Mon week end à Hourtin…par Alain !!

Week-End de 4 jours à Hourtin…….              

Jeudi matin, des adhérents de la TEAM sont à pied d’œuvre pour aider à la mise en place du FrenchMan.

Le matin, numérotation et sécurisation de l’air de transition, puis manutention des tonnes de denrée pour les courses. L’après-midi, mise au point de la sécurité aquatique par Sabine, responsable du secteur. Je suis arbitre principal sur le XXL, je vois avec Stéphanie pour gérer les derniers imprévus, répondre aux questions des concurrents, finalise la logistique et l’administratif.

Vendredi matin, reconnaissance des parcours avant l’ouverture de l’air de transition à 14 h. Après 2 briefings aux concurrents dans une salle surchauffée par 33° et le Show de Benjii, la journée se termine après le briefing aux arbitres et un repas offert par l’organisation. Pendant la nuit, Tempête. Heureusement que l’équipe « exceptionnelle » de bénévoles remettra tout en place avant l’aube… Respect à eux.

Samedi 4h30, la « grande journée » commence… A 5h, les 554 concurrents terminent leurs derniers « réglages ». Le stress est palpable, l’un cherche sa puce au fond de son coffre de voiture, d’autres se demandent s’ils peuvent prendre le départ sans leur bonnet de bain!… Il serait perdu, volé ou pas trouvé dans la poche… No Pb, tous partiront à 7h… J’ai réquisitionné le stock de bonnet… Ils seront tous distribués sur la plage… OUFFFF

La natation se termine après 3800 m, sauf pour un athlète victime de malaise. Place au vélo pour quelques heures, 180 km obligent. Pas de chute, mais des abandons dus à la chaleur ou à la casse de matériel. La fête aurait été parfaite sans les cartons bleus dont un « fantôme », qui ruine l’objectif personnel de Mika Letellier… L’erreur est reconnue, mais le mal est fait. Les arbitres sont « hélas » humains… Le marathon se courre tantôt sous la pluie, tantôt sous le cagnard. Bravo à tous les concurrents. A 23 h 30, le dernier concurrent arrive sous le feu d’artifice… Organisation grandiose.. Le TOP.

Dimanche matin, 6h, le réveil de Thierry Delsaux nous met dans l’ambiance. Le camping-car vibre… Après une légère collation chez Papou et Mamou, nous partons chauffer les machines. Papy Prince, Kiki, Carl, Thierry et moi partons pour 15 minutes de vélo… Certains en feront plus… A 8 h 30, nous sommes dans l’AT. Nous retrouvons Lionnel, dans une nouvelle tenue !…  A 9h 20, la Torpille nous positionne dans le « SAS » des 32 mn !… Après réflexion, nous passons avec les « Champions » du sas des 30. Carl est dans celui des 18, Papy est perdu entre les 2…. On le retrouvera à l’arrivée, avec ses nouvelles couleurs, ses douleurs et le sourire… C’était son dernier M,… du mois.

A mi parcours natation, la Torpille m’encourage. Il marche tranquillement vers le bateau du demi-tour… Je lui emboite le pas… nous finirons quand-même en nageant… Je pars pour les 40 km de vélo après une transition éclair… Grâce aux roues de Carlou, la vitesse me rattrape… Après plusieurs ronds-points et du trafic routiers, je me retrouve au km 20. Mon compteur me donne 14 Km??? La tête de course me double… Bizarre… Je fais demi-tour et 4 km de plus pour retrouver mes « vrais adversaires ». Au KM 25, Kiki arrive à la plage… Il  fait demi-tour et file vers le retour, on discute et nous retrouverons en CAP. Le vélo se termine. Des crampes se font sentir… J’ai croisé Thierry, cheveu au vent, en footing de croisière. Je fais une CAP sans douleur, sans stop ni problème… Ma Chérie, Coco la photographe, le fiston et les Thierry m’attendent à l’arrivée. J’apprends le podium… Je n’y suis pas. Cet objectif n’était pas pour moi… Je suis déçu pour Mon Carlou., mais rien de grave. Je termine ce WE entre Amis, dans l’esprit convivial de la TEAM après avoir encouragé la « Relève ». Tifaine, Loan et Raphaêl sont aussi de la fête et participent à la course des Kids Mac Do.

J’ai fait de belles rencontres… Merci pour vos encouragements… Que du bonheur…

RDV à Mimizan pour partager d’autres moments…

GOOOOOO la TEAM COUTRAS.